Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Selon la FAO, les produits alimentaires, qui sont en baisse depuis trois mois, ont encore reculé de 3,4% au mois d’avril. La baisse est de 10% par rapport à janvier. La raison en est évidemment la pandémie du Covid 19 et les ruptures logistiques qu’elle a provoquées. Voici les chiffres pour les principaux produits :

  • Le sucre : au plus bas depuis 13 ans, a perdu 14,6% en avril. La raison en est la chute de la demande de canne à sucre pour produire de l’éthanol à cause de la forte décrue du cours du baril de pétrole.
  • Les huiles végétales : baisse de 5,2% du fait, essentiellement des huiles de palme, de soja et de colza ; en causse la chute de la demande de bio-carburants.
  • Les produits laitiers : baisse de 3,6%, surtout le beurre ; en cause l’accroissement des stocks et la baisse de la demande.
  • La viande : baisse de 2,7% sous l’effet d’un double choc de l’offre et de la demande.
  • Les céréales : le cours des céréales secondaires a chuté de 10% du fait de la chute de la diminution de la demande pour nourrir les animaux et de la baisse de la demande des biocarburants. Le prix du riz a, par contre, augmenté de 7,2% et celui du blé de 2,5% à cause des restrictions à l’exportation adoptées par certains pays (Russie, Vietnam…)

Source : FAO