Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

​​« Prospective Plantings » la revue du ministère de l’Agriculture américain (USDA), prévoit  pour cette année une réduction des cultures de maïs et de soja, au profit du blé.

​Les farmers américains envisagent de semer du maïs sur 35,62 millions d’hectares, la surface la plus réduite depuis 2014, en diminution de 870 000 ha (-2,4 %) par rapport à l’année passée.  Les surfaces consacrées au soja diminueraient de 1,3 %, soit  470 000 ha, pour atteindre 36,1 millions d’hectares. Les surfaces cultivées en soja n’en dépasseraient pas moins celles consacrées au maïs pour la première fois depuis deux décennies. Concernant le blé, l’USDA annonce une surface cultivée de19,16 millions ha, soit  540 000 ha supplémentaires, ou un accroissement de 2,9 % par rapport à l’année dernière. Le blé d’hiver occupera 13,24 millions d’ ha  (13,23 Mio ha en 2017) ha, le blé de printemps serait cultivé, quant à lui, sur 5,11 millions d’ha en augmentation de 14,6 %, (650 000 h).

Ces chiffres proviennent d’un enquête de l’USDA auprès de  82 900 farmers  interrogés durant les deux premières semaines de mars sur leurs projets de cultures  pour cette année.

MB Socopag