Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Oubliés les souvenirs des famines, pourtant pas aussi anciennes que cela. Les villes amazoniennes du Brésil sont aujourd’hui les championnes de l’obésité du monde en développement. D’après l’OCDE, 21% de la population âgée de plus de 15ans étaient obèses en 2015. D’après les statistiques du ministère brésilien de la Santé, le niveau d’obésité a augmenté de 60% au Brésil entre 2006 et 2016. Le fléau atteint les Brésiliens dès leur prime enfance : les enfants obèses de 5 à 10 ans représentaient, en 2008, 9% de leur tranche d’âge. Ils sont aujourd’hui 13%. Les nutritionnistes attribuent une partie de cette épidémie d’obésité, tout particulièrement en Amazonie, aux aides sociales – les fameuses bolsa families – que les pauvres Brésiliens consacrent à l’achat de boissons sucrées et gâteaux plutôt qu’aux aliments naturels.

Source : Ft.com