Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La fondation Bill & Melinda Gates est une fondation américaine philanthropique créée en janvier 2000, à l’initiative de Bill Gates, entrepreneur milliardaire, fondateur et principal actionnaire de Microsoft depuis 1975.

Pionnier dans le secteur informatique, il s’intéresse désormais aux enjeux environnementaux et aux menaces qui pèsent sur les populations.

Dans le cadre de ses ambitions vertes, il a acquis des terres arables aux États-Unis pour y mener des expérimentations sur l’agriculture durable et les cultures climato-résistantes. Au total, il détient presque 100.000 hectares dans 18 États :

  • Louisiane : 28.000 hectares ;
  • Arkansas : 19.000 hectares ;
  • Nebraska : 8.000 hectares…

Ces investissements sont présentés comme des leviers de promotion des valeurs défendues par la fondation : un futur viable pour l’environnement et les populations.

En 2018, il avait déjà investi 30 millions de dollars dans des recherches sur l’élevage pour créer une vache laitière capable d’un rendement européen sous un climat africain.

Il a aussi misé sur le développement de la « viande » végétale en devenant actionnaire de Beyond Meat et Impossible Food.  Son pari est conforté par une étude AT Kearney portant sur la consommation de viande d’ici 2040. A cette date, 60% des viandes consommées seront végétales ou des viandes souches élevées en laboratoire, sans oublier les insectes.

Ses détracteurs lui reprochent de financiariser l’agriculture et le foncier et de contribuer à la concentration des actifs agricoles Aujourd’hui, 70% des terres agricoles mondiales sont gérées par 1% des exploitations selon l’International Land Coalition (ILC).

Source : Novethic