Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Les effets associés de la production alimentaire industrielle, de la pollution de l’air et de l’eau et l’exposition aux pesticides pourraient causer la mort de cinq millions de personnes par an d’ici 2050. Telle est la conclusion du rapport Cities and Circular Economy for Food  publié par la Fondation Ellen Mac Arthur en marge du Forum de Davos. Ce chiffre représente quatre fois le nombre de victimes annuel des accidents de la route dans le monde. Selon la Fondation, la solution réside dans l’adoption d’une économie circulaire en lieu et place du système linéaire actuel (extraire, fabriquer, jeter). L’industrie agroalimentaire génère un quart des émissions mondiales des gaz à effet de serre. En outre, le tiers de la production alimentaire mondiale d’une valeur d’un trillion de dollars est actuellement gaspillé alors que 820 millions de personnes souffrent de la faim. La production circulaire permet de préserver les ressources naturelles et d’optimiser leur utilisation en réduisant les gaspillages, réutilisant les matières premières et les produits dérivés. D’après la Fondation Ellen Mac Arthur, l’adoption de l’économie circulaire pourrait rapporter $ 2,7 trillions par an d’ici 2050.

Source : Agence Ecofin