Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Une vague de froid en décembre pourrait, selon les météorologues américains, faire monter le cours du boisseau de blé de $ 5. Cette augmentation serait la bienvenue pour les fermiers américains souffrant, depuis 2012, d’une chute ininterrompue du cours  de blé. Les fabricants d’engrais, tels Mosaic ou Agrium, profiteraient par ricochet de cette aubaine. Cette vague de froid serait particulièrement sévère dans l’hémisphère nord. En effet, le blé d’hiver est semé avant la survenue du froid. Il est alors protégé du gel par le manteau de neige hivernal. Mais, cette année, La Nina en apportant un froid sec empêche la neige de se former et donc de jouer son rôle protecteur. Les régions américaines les plus touchées seraient le sud-ouest du Kansas, l’Oklahoma, le nord du Texas et l’est du Colorado. Les nombreux spéculateurs, qui ont joué la baisse des cours, en seraient pour leurs frais. S’ils devaient dénouer leurs positions à la baisse, ils contribueraient  à une hausse  encore plus significative du cours du blé.

Source : Barron’s