Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le géant alimentaire public chinois Cofco nourrit la grande ambition de rivaliser avec les champions occidentaux de l’agrobusiness. Il veut concurrencer les 4 « ABCD » mondiaux de l’industrie : Archer Daniels Midland, Bunge, Cargill et Louis Dreyfus. Cofco espère que les acquisitions de sociétés pour un montant de $ 4 milliards porteront leurs fruits en 2018. Son président Jingtao Chi prévoit de doubler en cinq ans ses achats de récolte.  Cofco emploie 145 000 personnes et réalise un chiffre d’affaires annuel de $ 70 milliards. Conglomérat qui se veut l’égal des géants du négoce agricole, il a récemment acquis le négociant hollandais, Nidera, et Noble Agri, une filiale de Noble Group. Ces acquisitions lui ont ouvert les portes de marchés aussi dynamiques que ceux du Brésil et d’Argentine et de marchés plus mûrs comme ceux d’Europe ou d’Australie, notamment pour des produits comme les céréales, les oléagineux et le sucre.