Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le groupe phosphatier marocain nourrit de grandes ambitions industrielles pour la période 2018-2025 : 6 nouvelles usines d’engrais dans le complexe portuaire de Jorf Lasfar, nouveau pipe-line minier (slurry pipe) et ouvertures de nouvelles mines. On retiendra particulièrement la volonté de révolutionner le processus de production par la création d’usines 4.0. OCP compte exporter ces usines modèles en Afrique. Ces investissements anticipent un fort accroissement de la demande mondiale d’engrais phosphatés  qui devrait atteindre 25 à 27 millions de tonnes. OCP compte capter 50% de cette demande. L’Afrique, particulièrement l’Ethiopie et le Nigéria, demeure le marché prioritaire du géant marocain.