Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

On le sait, le commerce mondial de marchandises a ralenti de 2,4% en 2019 sous l’effet des résurgences protectionnistes. La croissance des échanges de services ralentit, elle, sévèrement. Quant à l’accroissement du PIB mondial, il sera de 2,3%, soit 0,7% de moins qu’en 2018. Les investissements directs étrangers ont baissé de 13%, la France étant le troisième investisseur mondial derrière le Japon et la Chine. Quant à l’Afrique, son commerce international se fait essentiellement hors continent. En 2018, les exportations africaines ont totalisé $ 487 milliards dont 51% vers les pays en développement et 46% vers les pays développés. Les plus importants partenaires commerciaux de l’Afrique sont l’Asie et l’Europe, la Chine, avec $ 54 milliards et l’Inde, avec, $ 37 milliards, arrivant en tête. S’agissant des produits alimentaires, 45% des exportations africaines vont vers les pays développés  et 26% vers le reste de l’Afrique. Quant aux produits agricoles bruts 56% vont vers l’Asie et l’Océanie et 32% vers les économies développées.

Source CommodAfrica