Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

En marge de la 7ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD 7) – qui a pris fin le 30 août – le premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé que son pays aiderait le continent à doubler sa production de riz à 50 millions de tonnes d’ici 2030. La mise en œuvre de cet objectif est confiée à l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) en coopération avec l’Association Sasakawa pour l’Afrique (SAA). Cette dernière est spécialisée dans la vulgarisation des meilleures technologies en matière de cultures comme le blé, le riz, le maïs, le sorgho, les tubercules et les légumineuses. L’Afrique devrait devenir la première zone importatrice de riz (29 millions de tonnes) en 2028. Elle occupe actuellement la deuxième place. Le continent accuse un sérieux retard  en matière de production de riz. Le rendement y est de 2,2 tonnes à l’hectare contre une moyenne mondiale de 4,51 tonnes, selon Africa Rice.

Source : Agence Ecofin