Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

A l’occasion de deux rendez-vous récents, le Maroc a confirmé sa volonté de développer des partenariats en matière agricole avec les pays d’Afrique. Fin décembre, Hamou Ouheli, secrétaire d’État marocain chargé du Développement rural et des Eaux et Forêts, recevait Mohamed Boucha, ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture et de l’Élevage nigérien. A l’issue de cet entretien, M. Ouheli a fait part de l’intention des deux pays de renforcer leur coopération agricole notamment dans les domaines de l’eau, de l’élevage (en particulier l’amélioration génétique des bovins), de la formation professionnelle des agriculteurs, de la lutte contre le changement climatique et de la sécurité sanitaire. De son coté, le ministre nigérien a manifesté son intérêt pour le plan Maroc Vert en indiquant qu’il comptait sur le Maroc pour aider son pays dans le cadre de la stratégie agricole nigérienne ‘Initiative 3N’ (les « Nigériens Nourrissent les Nigériens).

Le 8 janvier Hamou Ouheli recevait Emmanuel Fabiano, ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale de la République du Malawi. Les deux ministres ont décidé de renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine agricole. Le Maroc soutient déjà les agriculteurs malawites notamment par la mise en place de systèmes d’irrigation au goutte-à-goutte. La coopération agricole entre les deux pays devrait s’étendre à la construction et à la valorisation de démarches de qualité et au développement d’une production destinée au marché local.

OM