Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La facture des importations mondiales de nourriture a atteint le deuxième record de son histoire à cause, en particulier, du renchérissement du transport maritime et de l’accroissement des cours de la viande et des produits laitiers. Le coût des importations planétaires, selon la FAO, augmentera cette année de 6% pour s’établir à $ 1,4 trillion. Ce chiffre n’a été dépassé qu’en 2014.

L’indice Baltic Dry qui mesure le coût du transport maritime a augmenté de 55% cette année – après deux années de baisse consécutive – du fait, notamment, de la forte augmentation des importations chinoises.

Ainsi, alors que le cours du blé américain est resté quasiment stable ces deux dernières années, son prix à l’importation a augmenté d’un tiers du seul fait du renchérissement du transport maritime. De son côté, la facture des importations de viande a bondi de 22% à $ 176 milliards alors que celle des produits laitiers devrait augmenter de 51% pour s’établir à $ 112 milliards.

Cette flambée des prix est particulièrement pénalisante pour les pays en développement, gros importateurs de produits agricoles.

Source : ft.com et FAO