Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Les pays d’Asie seront parmi les premiers touchés par les hausses de températures, les conditions météorologiques extrêmes et les inondations dues aux changements climatiques, selon un rapport de la banque pour le développent de la région Asie (ADB).

Les dégâts, allant de la chute des rendements des récoltes au blanchiment des massifs de coraux, toucheront des millions de personnes et alourdiront sévèrement la facture des importations de nourriture.

Le directeur de la banque ADB, Preety Bhandari, a été très clair : « La région Asie-Pacifique va être particulièrement touchée par l’impact des changements climatiques car une grande partie de sa population vit sur les côtes et dépend de secteurs qui seront gravement affectés. Plus des trois quarts des villes exposées à une montée d’un mètre du niveau de la mer  sont en Asie. On estime que la région compte presque deux tiers des des vingt villes qui souffriront le plus des pertes financières dues aux inondations la prochaine décennie. Cinq de ces villes sont en Chine. Les rendements de la production de riz devraient plonger de moitié dans certains pays d’Asie du sud si aucune mesure n’était prise pour lutter contre les changements climatiques.

CI

(source : www.adb.org et Financial Times)