Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Dans le cadre de son enquête, UFC-Que Choisir a testé des fruits et légumes issus de l’agriculture intensive. Il s’avère qu’en moyenne, la moitié d’entre eux contiennent des pesticides considérés comme cancérigènes ou perturbateurs endocriniens.

L’organisme a analysé 14.000 échantillons issus de l’agriculture conventionnelle. Certains légumes (ou fruits) sont systématiquement contaminés alors que d’autres ne le sont que ponctuellement.

La denrée la plus fréquemment contaminée est la pomme (8 sur 10). Au contraire, les brocolis sont plus épargnés par ce type de contamination (1 sur 10).

Les contaminants sont le pyriproxyfène, le fludioxonil, le phosmet … même s’ils restent à une concentration autorisée par la réglementation.

La recommandation est de se tourner vers la production locale, épargnée par les traitements de conservation pour le transport.

Source : Doctissimo