Comprendre les enjeux de l’agriculture
Print Friendly, PDF & Email

L’Afrique de l’Ouest est un des plus important et plus prospère marché de l’Afrique subsaharienne. La région possède de nombreux atouts mais doit supporter une énorme  pression démographique. Sa population aura doublé en 2050 pour atteindre  800 millions d’habitants. L’agriculture  y est un important de levier de croissance. Le Nigéria  (200 millions d’habitants), la Côte d’Ivoire et le Ghana – ces deux derniers pays ont connu des taux de croissance de 7 à 8% les deux dernières années – sont les trois pays où le secteur de l’AgriTech est le plus dynamique. Les startups collent aux préoccupations de terrain et sont souvent crées par des jeunes qui émigrent de la ville vers la campagne pour y créer des sociétés innovantes dans les domaines les plus cruciaux pour l’agriculture africaine :

  • Logistique et traçabilité
  • Conservation de la nourriture
  • Gaspillage alimentaire
  • Accès aux données , à la finance à la chaîne de valeur.

Vu la faible pénétration d’internet dans les zones rurales, les solutions sont souvent simples. Ainsi Tro Tro Tractor , au Ghana, loue-t-il les tracteurs par SMS comme le sont les ventes d’Agromix.

Mais les startups africaines ne se privent pas de recourir aux technologies les plus avancées quand les circonstances le permettent. Ainsi Qualitrace a développé une application de reconnaissance d’image, AquahMeyer Drone dispose de drones de dernière génératios capables d’orienter l’agriculture de précision.

On pourrait multiplier les exemples. Contentons-nous de signaler que les startups africaines ont une qualité rare : elles collaborent entre elles.

Source : AgFunder