Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

L’Organisation internationale du sucre (ISO) revoit en très forte hausse ses prévisions d’excédent sucrier, pour la saison 2018/2019, de 641 000 tommes à 1,83 million de tonnes. Les raisons principales en sont les récoltes exceptionnelles de l’Inde et de la Thaïlande et la morosité de la demande mondiale. Alors que la production devrait s’améliorer pour atteindre 178,75 millions de tonnes, la consommation, elle, devrait chuter de 113 000 tonnes pour s’établir à 176,91 millions de tonnes. La campagne 2018/2019, qui débute en octobre, devrait par contre enregistrer un déficit de 3 millions de tonnes. La remontée des prix que ce déficit devrait provoquer, sera freinée par les excédents accumulés depuis la saison 2017/2018.
Source : Agence Ecofin.