Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le Togo investira $ 2,2 milliards dans son agriculture sur les dix prochaines années.  Cette décision de Lomé s’inscrit dans une Révolution verte baptisée Programme d’investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnelle (PNIASAN). L’agriculture au Togo représente 32% du PIB et 20% des exportations ; elle occupe les 2/3 de la population. La nouvelle politique devrait aboutir, en 2026, à un taux de croissance agricole de 10% et à un doublement du revenu des fermiers. 15 000 emplois  directs seraient ainsi créés. Quant au financement, il sera assuré à 50% par le secteur privé et à 50% par l’État sous forme de création d’infrastructures de production, d’accompagnement des producteurs et de subventions et lignes de crédit.

Source : Ecofin