Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La Chine a abattu plus d’un million de porcs depuis août dernier pour essayer de limiter la contagion de fièvre porcine africaine. Le pays est le premier consommateur mondial de viande de porc : 30 kg par habitant en 2018. La maladie fait peser une grave menace sur une industrie qui, avec 400 millions de porcs, réalise un chiffre d’affaires annuel de $ 128 milliards. La maladie s’est étendue au Vietnam, au Cambodge, à la Mongolie et à la Corée du Nord. Tous ces pays ont mis au point des politiques de quarantaine et de désinfection pour essayer de stopper la contagion. Les experts de la FAO craignent que la Birmanie, les Philippines et le Laos soient les prochaines victimes de la peste. La fièvre porcine est très difficile à surveiller et à éradiquer. Malgré des dizaines d’années de recherche,  aucun vaccin n’a pu être mis au point. La maladie se transmet par le contact avec des porcs morts ou vifs ou des produits porcins infectés. La fièvre porcine africaine ne se transmet pas à l’homme.

Source : ft.com