Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Qui eût pensé, que face à la chute de leurs exportations de soja vers la Chine, l’Iran aurait volé au secours des fermiers américains ? Les importations de soja américain par la République islamique se sont envolées cet automne, avant que de nouvelles sanctions économiques deviennent effectives. Elles ont bondi de 0 en septembre à 355 000 tonnes, un chiffre supérieur à celui des ventes aux Européens. Le gouvernement iranien n’y voit pas un geste politique. L’Iran a importé 2,6 millions de tonnes de soja cette année essentiellement destinés à la nourriture des poulets. La liste des produits américains interdits à l’exportation en Iran et l’interdiction d’acheter des dollars excluent, pour des raisons « humanitaires », les produits agricoles.  Cependant les achats iraniens, de même que les autres achats non-chinois, sont loin de compenser le manque à gagner subi par les exportateurs américains du fait de la guerre commerciale sino- américaine.

Source : ft.com