Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Des conditions climatiques favorables ont permis aux pays de l’Union économique et monétaire de l’ouest africain  (Uemoa) de porter leur production céréalière à 28,6 millions de tonnes pour la campagne 2017/2018, en hausse de 2,8% par rapport à a saison précédente. Le Mali est le premier producteur avec 9,5 millions de tonnes, suivi du Niger (5,8 millions de t), du Burkina Faso (4 millions) et de la Côte d’Ivoire (3,3 millions). Viennent, ensuite, le Sénégal avec 2,5 millions de t, le Bénin avec 1,9 millions de t, le Togo avec 1,3 million et, enfin, le Bénin avec 210 000 tonnes.

Source Ecofin Agro