Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La plateforme de services agriedge de l’Université Mohammed VI Polytechnique a collaboré avec les Domaines Agricoles du Maroc pour améliorer la productivité de la culture du blé grâce à un nouvel indice digital d’azote, le N-index.

A partir de données satellitaires, cet index informe l’exploitant agricole des besoins en azote aux différentes étapes de croissance.

Les premiers essais affichent des résultats prometteurs avec une réduction de la consommation d’azote de 21% pour un rendement amélioré de 24%.

Cette innovation est d’autant plus intéressante que le prix de l’engrais azoté ammonitrate 33,5 a flambé (+46% en un an) et que chaque Marocain consomme trois fois plus de blé que la moyenne mondiale, obligeant le pays à importer une partie de sa consommation.

Les bons rendements de la campagne 2020-2021 due à une pluviométrie exceptionnelle ont laissé la place à une sécheresse intense pour la campagne 2021-2022 qui redonne tout son intérêt à l’innovation d’agriedge.

 Source : Le 360 Maroc