Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Les principaux exportateurs mondiaux de sucre ont demandé à l’Union européenne, à l’Inde et au Pakistan – des poids lourds du secteur – de mettre fin à leur politique de subventions publiques. Cette requête émane de l’Alliance pour la libéralisation et la réforme du commerce du sucre dont les membres – Australie, Brésil, Canada, Chili, Colombie, Guatemala, Afrique du Sud et Thaïlande – assurent 80% des exportations mondiales. L’Organisation fait valoir que les subventions encouragent l’accroissement de la production et donc la chute des prix, parfois en deçà des coûts de production. Selon l’Organisation internationale du sucre (OIS), le marché mondial devrait connaître un excédent de 10,51 millions de tonnes en 2017/2018. Le cours mondial du sucre a touché un plus bas de deux ans et demi, à New York, à 10,69 centimes de dollar la livre.

Agence Ecofin