Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le coton africain représente 10% de la production mondiale. Il bénéficie d’un atout majeur : il est récolté à la main ce qui préserve la qualité de la fibre. Cependant, ne bénéficiant pas de subventions publiques, comme c’est le cas en Chine et aux Etats-Unis, il subit une forte concurrence. Par ailleurs, en Afrique même, il est de surcroît menacé par les textiles synthétiques dont le bilan carbone est bien plus néfaste que celui de la fibre naturelle. La production mondiale de coton est de 25 millions de tonnes. L’inde (6,5 millions de tonnes), la Chine (5,9) et les les Etats-Unis (4,5) sont les trois premiers producteurs mondiaux. Le Mali est redevenu en 2017 le premier producteur africain  (700 000 tonnes).

Source : Le Monde.fr