Le Vietnam veut augmenter à 25% la part de l’Afrique dans ses exportations de riz

Print Friendly, PDF & Email

Le gouvernement vietnamien annonce qu’il compte augmenter la part de l’Afrique dans ses exportations à 25%. Ce pays veut réduire sa dépendance au marché asiatique qui représente actuellement 60% de ses ventes qu’il compte diminuer à 50% en 2030. Actuellement, troisième exportateur mondial de riz après l’Inde et la Thaïlande, le Vietnam devrait occuper la première place d’ici 2025 d’après les perspectives 2016-2025 de la FAO. Il a exporté, pendant les neuf premiers mois de 2018, 4,89 millions de tonnes pour une valeur de $2,46 milliards. La consommation de riz par tête en Afrique devrait passer de 25,8 kg actuellement à 27,9 d’ici 2025 selon la FAO.

Source : Ecofin

Partager sur :

Laisser un commentaire