Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

A la raffinerie de Feyzin,  commune située dans le sud-est de la France, un biocarburant d’un nouveau genre est produit à partir de marcs ou de lies de raisins . Ceux-ci sont distillés, déshydratés et mélangés à un dérivé de l’éthanol et à d’autres additifs visant à améliorer les performances du produit final.

Le challenge est important, ce biocarburant, désigné «Excellium Racing 100 », va alimenter les voitures de course qui s’élanceront sur le circuit des 24 Heures du Mans en juin 2022.

L’initiative en revient à Total Energies qui peut ainsi afficher ses ambitions « vertes ». Ce bio carburant permettra à la Fédération internationale de l’automobile (FIA) de faire tourner ses voitures en réduisant de 65% les émissions de CO2.

La course automobile est un terrain d’expérimentation pour l’industrie de la mobilité. Les innovations sur les circuits se déclinent en solutions pour les déplacements du quotidien.

Inauguré en 1923, le circuit des 24 Heures du Mans est dorénavant tourné vers l’avenir.

Source : Vitisphère