Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Les surfaces cultivées passent de l’horizontale à la verticale avec Jungle Corp. Cette start-up, installée dans l’Aisne et cofondée en 2016 par Nicolas Séguy et Gilles Dreyfus, veut devenir le leader européen de l’agriculture verticale.

Avec une production de plus de 50 000 tonnes de végétaux en 2020, elle a réussi à intégrer la filière de la grande distribution et de la parfumerie (Monoprix, Intermarché).

Herbes aromatiques, salades, fleurs… tout est cultivé sans pesticides et en mode hors-sol. Les plantes ne sont jamais en contact avec la terre. Réparties verticalement dans des plateaux de culture, elles se nourrissent d’un substrat. L’installation peut aller jusqu’à 12 mètres de hauteur. Cette pratique permet de produire 10 à 30 fois plus que l’agriculture conventionnelle pour la même surface au sol.

L’initiative est prometteuse, la start-up a réussi à attirer les investisseurs. Elle a récemment levé 42 millions d’euros provenant de :

  • Founders Future ;
  • Demeter Partners ;
  • Atlante Gestion.

Grâce à cette ressource financière, Jungle Corp compte augmenter sa capacité de production :

  • Agrandissement de sa ferme verticale située dans l’Aisne, de 200m2 à 5000m2 ;
  • Création de deux autres fermes dans l’Ouest et le Sud de la d’ici 2022.

En parallèle, elle compte développer sa stratégie commerciale, notamment auprès des distributeurs français et européens dans les secteurs de la grande distribution, de la cosmétique et de la pharmacie.

Cette opportunité de croissance permet à Jungle Corp d’envisager de doubler son effectif. Aujourd’hui elle emploie 25 personnes.

 

 

Sources : Les Echos, Le Journal des Entreprises