Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

$ 138 millions sont requis pour combattre l’invasion des criquets pèlerins en Afrique de l’Est selon la FAO. C’est quasiment le double de l’appel de $ 76 millions  lancé le mois dernier. Cette somme servirait à stopper les ravageurs pendants les quatre prochains mois dans des pays comme l’Ouganda, le Kenya, l’Ethiopie ou le Soudan du Sud. « La résurgence de cette calamité menace les moyens d’existence et la sécurité alimentaire des populations dans une région déjà confrontée à une situation d’insécurité alimentaire grave. Il n’y a pas de temps à perdre », estime Qu Dongyu, directeur général de la FAO. Cette dernière n’a collecté, pour l’instant, que $ 33 millions. Pour le Programme alimentaire mondiale (PAM) le coût des dégâts provoqués par l’invasion des insectes est quinze fois supérieur à celui d’une lutte préventive.

Source : Agence Ecofin