Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Les cours mondiaux des produits alimentaires ont atteint leur plus haut depuis deux ans  en fin d’année du fait principalement de la viande et des huiles végétales. L’indice des prix de la FAO est en hausse de 9,5% en novembre 2019 par rapport au même mois en 2018. Le prix des huiles végétales a augmenté de 10,4% en novembre tiré en particulier par l’huile de palme dont la demande a augmenté du fait de son utilisation pour la fabrication des biocarburants. La viande a augmenté de 4,6%, enregistrant sa plus forte hausse mensuelle en dix ans. Les cotations de viande bovine et ovine ont vivement augmenté depuis la croissance des importations chinoises. Les céréales ont, par contre, baissé de 1,2% du fait de la compétition plus vive entre pays exportateurs. Le prix du lait a également augmenté du fait de la baisse de production saisonnière en Europe sans que la demande mondiale fléchisse.

Source : FAO