Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Des produits agricoles sans viande, ou avec de la viande cultivée en laboratoire, des substituts de fruits de mer et des protéines d’insectes sont-ils l’avenir de l’alimentation ?, Les géants de l’alimentation, De Tyson à Cargill, se préparent à un futur dans lequel les protéines consommées par l’homme ne seront plus exclusivement d’origine animales. Mais, pour l’instant, la viande d’origine animale est reine. On estime que 30% des calories absorbées par les humains sont d’origine animale, bœuf, poulet et porc. Le chiffre d’affaires de ce marché est de $ 1,8 trillion. D’après le Département de l’Agriculture américain, les citoyens US ont consommé, en 2018, 220 livres de viande par personne. Le chiffre correspondant de 1960 était de 167 livres. La production américaine de viande a, elle, atteint le chiffre record de 100 milliards de livres. L’industrie connaît une concentration et une consolidation d’une industrie dominée par six entreprises aux Etats-Unis. Cependant, nombreuses sont les start-ups qui essaient de tailler des croupières au marché de la viande traditionnelle. La plus connue d’entre elles, Beyond Meat, fabricant du Beyond Burger, fabrique de la viande de laboratoire ou de la viande à base de plantes. Sa capitalisation atteint $ 1,5 milliard. Burger King, de son côté, commerciale déjà son Impossible Whopper à base de viande végétale.

Source : Agfunder