Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le chocolat est un produit de luxe. Il a ses fanatiques et ses connaisseurs. Mais qui connaît le sort, peu enviable, de ces fermiers qui régalent nos palais ? Près de 60% du cacao produit dans le monde provient de deux pays d’Afrique occidentale, la Côte d’Ivoire et le Ghana, qui bénéficient d’un climat équatorial favorable. Deux millions de fermiers ont commencé, en début d’octobre, à cueillir les fèves de cacao qu’ils font sécher pour qu’ils fermentent, se colorent en marron et commencer à sentir le chocolat. Les fèves sont alors emballées dans des sacs de jute et expédiées aux opulents fabricants de chocolat américains ou européens. Savez-vous combien gagnent, en moyenne, les fermiers africains qui produisent ces fèves qui régalent nos palais ? $ 0,78 par jour selon le Baromètre du cacao. ! Si on y ajoute les autres sources de revenu, on arrive à $ 3 par jour. Cette situation n’est pas seulement due au faible cours mondial du cacao et aux taxes gouvernementales prélevées par Accra et Abidjan, mais aussi aux marges des intermédiaires qui varient de 30 à 40% !

Source : ft.com