Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Les producteurs de café africains devront changer leurs méthodes culturales afin de monter en gamme s’ils veulent rester sur le marché mondial, a déclaré Andréa Illy, président du fameux torréfacteur Illy Café. En effet, des pays producteurs comme le Brésil ou le Vietnam sont beaucoup plus efficients, créant un contexte défavorable aux pays africains. Toujours d’après M. Illy, ces derniers devraient s’orienter vers des productions d’arabicas plus fins. Cette stratégie est d’autant plus indispensable que les cours du café ont chuté à leur plus bas niveau depuis dix ans dans un marché surapprovisionné.

Source : Agence Ecofin