Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La Food and Land Use Coalition, créée en 2017, dans la foulée de l’Accord de Paris et des Objectifs de développement durable (ODD), met en garde contre les dangers d’une trop faible diversification des productions agricoles. Elle les expose les systèmes alimentaires aux accidents climatiques ou commerciaux. Ainsi, sur 30 000 espèces végétales comestibles, quatre produits seulement fournissent 60% des calories végétales consommées : le maïs, le riz, le blé et la pomme de terre. Un autre cas emblématique de cette uniformisation de la production agricole est celui de la banane. Alors qu’il en existe plus de 1000 variétés, une seule, la Cavendish, représente 90% des exportations mondiales. Une petite diminution des prix ou une sécheresse perturberaient gravement les approvisionnements, feraient flamber les prix et provoqueraient de douloureux problèmes sociaux. Pour la Food and Land Use Coalition une diversification des régimes alimentaires exige une refonte de l’industrie alimentaire moderne qui a atteint ses limites.

Source : Agence Ecofin