Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Avec 3 millions de tonnes, les  exportations européennes de viandes porcines  atteindront cette année un volume jamais atteint, selon la banque néerlandaise, Rabobank. Les perspectives pour les producteurs européens sont encore meilleures pour 2020 : le volume pourrait approcher 4 millions de tonnes. La peste porcine africaine, qui décime le cheptel en Asie du Sud-Est, bouleverse les échanges mondiaux de viande de porc. Justin Sherrad spécialiste « Protéines animales » à « RaboResearch Food & Agribusiness » souligne que « la reconstruction » dans les pays les plus touchés durera au moins 5 ans et que la peste porcine africaine continuera à être un risque. Rabobank estime à 25 % la perte de production en 2019 pour la Chine et à 15 à 20 % pour le Vietnam. Le recul  devrait être encore plus important en 2020  même si l’épizootie  a tendance à ralentir depuis le début de l’année, sans être cependant éradiquée. Les USA ont, en principe, les meilleures conditions pour exporter en Chine, mais ils sont pénalisés par la guerre commerciale avec Washington. Malgré cela, les USA ont réussi à tripler, à plus de 30 000 t/mois, les exportations entre janvier et juin. Les relations politiques entre le Canada et la Chine sont également difficiles et pèsent négativement sur les courants d’échange. Le Brésil pourrait livrer davantage de viandes porcines, mais il n’a pas de fortes disponibilités actuellement. En juin, l’Espagne, le Canada et l’Allemagne étaient, avec 40 000 t chacun, les principaux fournisseurs du marché chinois. Suivaient : les Pays -Bas, le Danemark, et les USA. Le Brésil était en septième positon avec moins de 20 000 t. La Chine rencontrant des difficultés d’approvisionnement sur le porc, achète  d’autres viandes sur le marché mondial. Ses importations de viandes bovines ont augmenté de 50 % au premier semestre de cette année. Celles de volaille progressent également au profit l’UE et de la Thaïlande.  A noter que La Russie a commencé également  à fournir de la viande de volaille à l’Empire du Milieu.

Socopag