Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Karim Lotfi Senhaji, directeur d’OCP Africa, a déclaré le 5 septembre à Accra que son groupe allait ouvrir, en 2024, une usine d’engrais au Ghana. Combinant les phosphates marocains et le gaz ghanéen, cette usine produira un million de tonnes d’engrais spécifiques à l’agriculture ghanéenne et à la cartographie de ses sols. Cette unité devrait rendre le Ghana auto-suffisant en matière d’engrais. Le groupe OCP devrait aussi former et sensibiliser les agriculteurs ghanéens aux bonnes pratiques en matière de conservation des sols. Créé en 2016, OCP Africa témoigne de la priorité accordée par le groupe marocain à l’Afrique sub-saharienne. Ses filiales, dans près de 30 pays sur le continent, produisent des engrais « customisés » pour chacun d’entre eux tenant compte de son environnement, de la nature de ses sols et de ses cultures.

Source : Agence MAP