Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La plupart des compagnies dont les produits appartiennent à une chaîne d’approvisionnement liée à la forêt ont échoué à faire aboutir leur objectif de « zéro déforestation ». Ainsi des acteurs tels que Associated British Foods, The Kraft Heinz Company , Avon, Mondelez, Domino ou Sport Direct sont peu regardants sur l’impact  des matières premières de la filière bois sur leurs affaires. A peine 30% de sociétés utilisant des matières premières – biens de consommation, aliments et boissons, etc – fournissent des informations sur la déforestation due à un maillon de leur chaîne d’approvisionnement. Quatre activités sont les principales responsables de la déforestation : l’élevage bovin, l’industrie du bois, la production de soja et celle  d’huile de palme. L’absence de transparence des sociétés liées à l’exploitation des forêts fait courir un risque majeur à leur réputation. Ainsi 81% des consommateurs européens recherchent des produits non « coupables » de déforestation. Les exigences des consommateurs et de certains investisseurs pourraient faire gagner $ 27 milliards en image de marque à la minorité d’entreprises soucieuses de traçabilité de leurs produits et de lutte contre la déforestation.

Source : AgFunder