Comprendre les enjeux de l’agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le groupe allemand Bayer n’en finit pas de pâtir du rachat de Monsonto en 2018. Le géant de Leverkussen a vu sa capitalisation boursière fondre de € 30 milliards, soit plus de la moitié du prix de rachat de Monsonto (€ 56 milliards) depuis le verdict d’une cour californienne le condamnant à verser € 254 millions d’indemnités au profit d’un jardinier américain attribuant son cancer au glyphosate, désherbant vedette de la firme américaine. Fin mars, Monsonto  était à nouveau condamné à verser $ 80 millions à un jardinier américain qui attribue également son cancer à un autre produit de Monsonto, le Roundup. Devenu leader mondial des pesticides, engrais et semences (€ 14,6 milliards de chiffre d’affaires en 2018), Bayer doit faire face à plus de 11 000 actions en justice concernant le Roundup aux Etats-Unis.

Source : Agence Ecofin