Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

60% des espèces de café courent le risque de disparition à cause du changement climatique et de la déforestation d’après une équipe de chercheurs britanniques des Jardins royaux de Kew de Londres. Les variétés concernées aussi bien l’arabica que le robusta que des espèces sauvages. Parmi les principaux pays affectés figurent Madagascar et la Tanzanie qui comptent respectivement 43 et 12 espèces de café menacées sur 75. Le pays le plus menacé est l’Ethiopie, terre d’élection de l’arabica qui risque de subir une baisse de 85% des lieux propices à la culture du café d’ici 2080.  Si des mesures préventives n’étaient pas prises, c’est les moyens de subsistance de 100 millions de personnes dans le monde qui sont menacés.

Source : Agence Ecofin