Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

« Je dirai que toutes les cultures (…) sont concernées par la prolifération d’insectes et surtout les grandes, a  déclaré, le 31 août, Christian Lannou, chercheur à l’INRA qui faisait référence à une étude américaine qui montre que plus il fait chaud, plus les insectes sont nombreux et plus ils ont d’appétit. Le réchauffement climatique va aggraver ce phénomène nuisible aux cultures. Toujours selon M. Lannou, les insectes n’ayant pas de régulation thermique, s’endorment en hiver et quand il fait chaud, leur métabolisme s’accroît et les pousse à manger plus et se reproduire plus. Toutes les grandes cultures (maïs, blé, fruits…) sont concernées.  Des solutions contre les proliférations  d’insectes, outre les pesticides chimiques, sont à l’étude : bio-contrôle, résistance génétique, réorganisation de la disposition des cultures…

Source : France-Info