Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Selon un rapport que vient de publier la FAO, la production halieutique mondiale a battu le record jamais égalé de 171 millions de tonnes. 88% de ce tonnage, soit 151 millions de tonnes, sont allés à la consommation humaine, le reste ayant été converti en farine et huile de poisson. L’essentiel du progrès de la production est dû à l’aquaculture dont la part est passée de 25,7% en 2000 à 46,8% en 2016 alors que la pêche de capture stagne depuis les années 1980. De son côté, la consommation a, elle aussi, battu tous ses records : elle est passée de 9kg en 1961 à 20,2kg en 2015. La hausse moyenne de consommation du poisson est supérieure à celle de la consommation de viande.  L’Asie, avec les deux tiers ou 106 millions de tonnes de la consommation mondiale, se taille la part du lion. Cependant, la FAO lance un signal d’alerte : la proportion de stocks exploités à un niveau biologiquement non durable est passée de 10% en 1974 à 33,1% en 2015.

Source : Agence Ecofin