Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Le blé n’a plus la cote en Europe. Sur Euronext, le cours du blé, la star des céréales européennes, est en baisse depuis cinq années consécutives. La raison principale en est la surproduction mondiale de blé et, tout particulièrement, l’agressivité de la Russie qui a réussi à s’imposer comme champion mondial des exportations de cette céréale. Ainsi, l’Egypte, premier importateur mondial, s’est exclusivement fourni cette année auprès de la Russie. Les exportateurs français, mais aussi européens et américains, souffrent de la concurrence russe. Ces difficultés affectent évidemment tous les acteurs de la filière : investisseurs, fournisseurs de machines et d’intrants. Au final, les superficies consacrées au blé en Europe, devraient atteindre un bas historique de 28,5 millions d’hectares.

Source : Les Echos