Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Yara International va investir 2 milliards de dollars dans la construction d’une usine d’engrais minéraux au Mozambique. Un protocole d’accord pour la production d’engrais utilisant du gaz naturel ,extrait dans le bassin de Rovuma, dans la province du nord de Cabo Delgado, a été signé en juillet dernier.  Cet accord, entre le ministère mozambicain des Ressources minérales et de l’énergie et Yara International, n’a été révélé que récemment, La future structure devrait produire annuellement de 1,2 à 1,3 million de tonnes d’engrais (ammoniac et urée) et de 30 à 50 mégawatts d’électricité. Cet accord rentre dans la stratégie gouvernementale qui vise à développer la production locale d’engrais, de carburants et d’énergie à partir du gaz naturel, et de réduire les importations. «L’Afrique deviendra notre plus grand marché à certains égards. Je pense que les fondamentaux (disponibilité foncière, climat, etc) sont présents » a déclaré Svein Tore Holsether, directeur général de Yara à l’agence Reuters. En Afrique, Yara est déjà présent en Libye et en Tanzanie.

OM