Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

15000 membres du Mouvement des paysans sans-terre (MST) ont commencé à occuper des propriétés appartenant aux familles du ministre de l’Agriculture et d’un sénateur. Ils dénoncent le recul de la réforme agraire et la corruption. Le mouvement a également indiqué que ses militants occupaient une propriété à Rio de Janeiro qui, selon la police, appartient à l’ex-président de la Confédération brésilienne de football, Ricardo Teixeira. A la tête de cette puissante confédération jusqu’en 2012, il a été impliqué dans le scandale de corruption de la FIFA. Le MST a fait de même à São Paulo, où il a commencé à occuper la ferme d’un cabinet d’architecture qui compte parmi ses associés João Batista Lima, ancien conseiller et ami du président brésilien Michel Temer. Le mouvement veut une réforme qui redistribue les terres pour favoriser l’agriculture familiale au détriment de « l’agro-business » et annonce que les occupations se poursuivront. (Source Socopag)