Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

En 2020/2021, la production mondiale de café pourrait atteindre le chiffre record de 176,1 millions de sacs (un sac équivaut à environ 60kg), soit une augmentation de 5 % de plus qu’en 2019/2020 ou 9 millions de sacs. Ce niveau historique est le résultat d’une excellente récolte prévue au Brésil, premier producteur et exportateur mondial. Ce pays devrait connaître sa plus forte production jamais enregistrée avec 67,9 millions de sacs, soit 8,6 millions de sacs de plus que l’année précédente. Pendant ce temps le Vietnam, son dauphin, affichera un volume en léger recul à 30,2 millions de sacs. Les stocks mondiaux de café s’élèveront  à 42 millions de sacs en fin de campagne 2020/2021, leur plus haut niveau depuis 6 ans. Cette augmentation pourrait encore contribuer à nourrir la dynamique baissière des cours du café malgré une croissance de la consommation qui devrait grimper à 166 millions de sacs en 2020/2021 contre 163,9 millions de sacs un an plus tôt. Le cours de la livre d’arabica est resté pour la seconde semaine consécutive sous le seuil symbolique d’un dollar en s’échangeant vendredi dernier à 97,10 cents à la bourse de New York. Les principaux consommateurs de café sont l’Union européenne (UE), les USA et le Brésil.

Source : Agence Ecofin