Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

L’ognon occupe une place considérable dans la vie économique et politique indienne.  La crise climatique – une extrême sécheresse suivie de violentes moussons – a drastiquement réduit la production de ce légume dont le prix a bondi de 500% dans certaines régions. L’Inde a deux moissons annuelles d’ognons. La première, cette année a été dévastée par la sécheresse qui a provoqué une chute de 50% de la production. La seconde récolte, qui est en cours, a chuté en quantité et qualité. Or l’ognon – très présent dans la cuisine indienne – a déjà provoqué la chute de plusieurs gouvernements. Face à la grogne des Indiens, le gouvernement indien – déjà confronté à un climat économique morose –  a mis sur le marché ses stocks-tampon de 50 000 tonnes, s’est engagé à importer 100 000 tonnes et a édicté une limitation des stocks détenus par les négociants. Et interdit les exportations, ce qui a provoqué… la colère du Bangladesh, lui même grand consommateur d’ognons.

Sorce : ft.com