Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

En Nouvelle-Zélande, les  gaz à effet de serre provenant des élevages et de la fabrication d’engrais auront désormais un prix. C’est la première fois que les agriculteurs seront mis à contribution pour lutter contre le réchauffement climatique.  L’organisation nationale syndicale agricole a donné  son accord au gouvernement. Le pays ne pourra pas atteindre son objectif de devenir climato-neutre avant 2050  sans contribution du secteur agricole car, près de 50 % des émissions des gaz de l’île proviennent de l’agriculture. Le gouvernement travaille avec les syndicats agricoles au plan d’application de cette décision de principe qui veut que l’agriculture soit intégrée dans le marché des droits d’émissions avec la fixation d’un prix  à partir de 2025. Selon le ministère de l’Environnement, le prix pourrait être de l’ordre de 16,50 € la tonne de CO2, soit 0,6 centime par kg de viande bovine,  1 centime par kg de viande ovine et également 1 centime par kg de matière sèche de lait.

MB

Socopag