Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La prise de conscience écologique est en forte progression : 26 % des Français placent l’environnement en tête de leurs préoccupations. 70 % de la population a acheté au moins un produit issu de l’agriculture biologique au cours des six derniers mois, contre 44 % seulement en 1998. Mais si les BAC +5 sont 89 % à avoir acheté des produits issus de l’agriculture biologique, il ne sont que 51 % chez les sans diplôme. Idem pour les produits alimentaires en vrac : 54 % des BAC+5 en ont consommé depuis six mois, contre 37 % pour les non diplômés.

Pourtant, ce sont les CSP+ qui ont la plus forte empreinte écologique totale. Celle-ci est mesurée par les émissions de gaz à effet de serre liées aux transports (particulièrement voiture et avion), à l’alimentation (consommation de protéines animales) et au logement (dépenses en énergie et appareils numériques). Une raison à cela : les CSP+ sont équipés de voitures puissantes et prennent plus souvent l’avion pour leurs affaires ou les vacances. Sans parler des appareils numériques dont ils sont davantage dotés.

MB Socopag