Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

La banque néerlandaise Rabobank a revu à la baisse les prévisions de production excédentaire de café pour l’année 2018/2019 : 3,2 millions de sacs de fève contre 4,1 précédemment, soit 900 000 sacs. Cette baisse concerne entièrement l’arabica. Une des causes de cette baisse de surplus est le déclin de la production du principal fournisseur mondial, le Brésil, de 59 millions de sacs à 56,8. Par ailleurs, concernant la saison 2017/2018, Rabobank prévoit un déficit de 2,6 millions de sacs dont 2,1 de robusta et 500 000 d’arabica. Finalement, la production baissera en Indonésie, Ouganda et Papouasie Nouvelle-Guinée tandis qu’on prévoit des hausses de production au Nicaragua et en Éthiopie.

Source : Agence Ecofin