Comprendre les enjeux de l'agriculture
Print Friendly, PDF & Email

Il n’est quasiment pas de pays au monde qui ne soit affecté par le fléau de la malnutrition, selon la version 2017 du Global Nutrition Report. Qu’elle prenne la forme de la sous-alimentation ou de l’obésité, la malnutrition fait peser une grave menace sur la santé des habitants de la planète. Elle se manifeste sous trois formes : 1. Le rachitisme des enfants, 2. Anémie pour les femmes en âge de procréer et 3. Obésité chez les femmes adultes, ces dernières étant proportionnellement bien plus affectées que les hommes. 88% des 140 pays étudiés souffrent d’au moins deux de ces trois maux.
La malnutrition compromet le développement des pays qu’elle touche. On sait, par exemple, qu’un enfant bien nourrit augment ses chances d ‘échapper à la pauvreté de 33%.
Deux milliards sur les sept milliards d’habitants de la planète sont en surpoids ou obèses. Le mal frappe aussi bien les pays en développement que les pays développés. 41 millions d’enfants de moins de 5 ans dans le monde et 10 millions d’enfants africains sont en surpoids. En Amérique du Nord, 33% des hommes et 34% des femmes sont obèses. L’anémie frappe une femme sur trois en âge de procréer dans le monde. Le rapport estime à $ 70 milliards, répartis sur 10 ans, les sommes indispensables pour lutter contre ce problème de santé publique planétaire. Les donations et aides publiques sont loin d’être au rendez-vous.

Source : Global Nutrition report.

Pour plus d’informations : www.globalnutritionreport.org